L’OIAC : Gouvernance et Organes

GOUVERNANCE

L’OIAC est dirigé par un Secrétaire Général nommé par l’Assemblée et issu d’un pays membre qui veille à la mise en œuvre des politiques de développement du café arrêtées par l'Assemblée Générale et les décisions prises par le Comité Directeur. Il est assisté dans sa fonction par deux Directeurs Techniques dont un des Etudes Economiques et l’autre de la Recherche et du Développement et les Services Généraux.

Le tableau ci-après présente les organes et structures de gouvernance de l’OIAC.

Noms Membres Observations
Assemblée Générale Annuelle

Les 25 pays membres

Autorité suprême, se réunit une fois l'an en présence d'au moins un délégué de chaque Etat membre. Elle peut aussi se réunir en session extraordinaire.

Comité Directeur

Le Président, le Vice-Président et 7 membres élus parmi les Etats membres, soit actuellement : Angola, Cameroun, Ethiopie, Côte d’Ivoire, Ouganda, Kenya, Tanzanie

Il a pour rôle de suivre l'exécution par le Secrétariat des décisions de l'Assemblée et de lui présenter des recommandations relatives :

-à l'adoption et au contrôle de l'exécution du budget ;

-aux activités du Secrétariat Général et des Comités techniques ;

-aux questions de politique générale qui nécessitent l'avis de l'Assemblée.

Comité des Finances

Côte d’Ivoire, Kenya, Ouganda, RDC

Chargé du contrôle des finances de l'Organisation : le budget, les comptes, les contributions des pays membres.

Groupe Consultatif

Les 25 pays membres

Il fait des recommandations à l’Assemblée Générale sur les négociations au niveau international.

Comité de Promotion et de Coordination des Ventes

Les 25 pays membres

Il examine la situation du marché du café et sa commercialisation.

Comité de Production

Les 25 pays membres

Il définit les politiques de production du café, d’amélioration de la qualité et des décisions du comité de coordination du RECA.